Le Corps et la Cuirasse Parentale : séminaire du 30mai au 2 juin 2019 à Bruxelles

Bruxelles 30/31 mai 1er/2 juin 2019 –  

Il est conseillé d’avoir suivi une série de séances MLC.

Prix totale de la formation : 490€ – Paiement échelonné en 3 temps, à partir du 1er Mars: communication : votre nom+mlcmai2019 +1 (puis 2, puis 3).

Réduction pour un paiement versé en totalité sur le compte avant le 1er avril.

Contacter l’asbl Vives voies : vie-taal@telenet.be 0032 492 94 35 55

La session est animée par Guilaine de Pas, Praticienne MLC depuis 14 ans – Enseignante, qui expérimente et transmet la MLC : Méthode de libération corporelle et l’ANC : Approche Neurocognitive et Comportementale pour une harmonisation globale de la personne. Par cette pratique psychocorporelle, chacun ouvre la  porte à l’inconscient, à l’écoute des rêves, des synchronicités, du corps, et devient  « pisteur » de son propre devenir.

Apprivoiser ses cuirasses, c’est accepter le mouvement de la vie en soi, c’est libérer le trésor bloqué à l’intérieur.

La cuirasse parentale se bâtit dans la petite enfance.

Au début de la vie, elle fait partie du développement naturel de l’enfant. Dans sa recherche d’identité et dans l’évolution de sa personnalité, il a besoin de s’identifier au corps de ses parents pour se sentir aimé et donner un cadre de référence à son propre corps et à sa psyché.

Ce processus inconscient peut créer un enfermement physique, émotionnel et psychique. Le corps de l’enfant se perd dans celui de ses parents.

Dans ce séminaire de quatre jours, les participants seront mis en présence de « l’image » du corps de leurs parents ou substituts parentaux. Les outils utilisés sont l’exploration de l’inconscient par un travail corporel en MLC©, (approche globale du corps par le mouvement d’éveil corporel), par une contemplation des croyances et de la symbiose parentale, et des procédés qui aideront le participant à identifier en lui, les postures et conditionnements qu’il a créés dans sa recherche de l’amour symbiotique.

La libération progressive de la « cuirasse parentale » favorise un mieux être et les retrouvailles avec la nature profonde.

Ces 4 jours étant également le prérequis pour la formation longue MLC©, Corps à Coeur.